W35djead9uurw25zodgi

Comment créer une entreprise import/export en Algérie ?

Créer une entreprise en Algérie requiert de nombreuses démarches. C’est avant tout un projet qu’il vous bien structurer avant de réussir le lancement de sa boite. Voici ce qu’il faut savoir à ce propos.

Zoom sur les différentes formes juridiques

Avant de créer une entreprise import/export comme https://www.trade-easy.fr/ en Algérie, il est important d’avoir un aperçu sur les différentes formes juridiques qui existent dans le pays. Si vous êtes le porteur de projet, vous avez le choix entre la société individuelle et l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL).

L’entreprise individuelle est un statut qui convient aux petites entreprises. L’exécution des formations d’enregistrement au registre du commerce font de manière rapide. Toutefois, il convient de mentionner la confusion entre votre patrimoine et celui de votre société qui sous-entend que vous êtes responsable des dettes de celle-ci.

Quant à l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée ou EURL, sa création requiert une somme d’au minimum 100 000 dinars, ce qui équivaut à moins de 100 euros. Ici, vos biens et ceux de votre société seront distincts.

Enfin, dans le cas de la création d’une entreprise import/export en Algérie, plusieurs options sont possibles : la société en nom collectif, la société en commandite simple, la SARL, la société par action, etc.

Les étapes de la création entreprise import/export en Algérie

De nombreuses étapes sont à suivre pour créer une entreprise d’import/export en Algérie.

Il faudra d’abord commencer par donner un nom à votre entreprise afin qu’elle ait une identité puis vous procurer un local qui constituera son siège. En ce sens, vous devrez vous munir d’un contrat de location ou d’un acte de propriété.

Par la suite, la création officielle de la société se fera chez le notaire avec la détermination du statut juridique choisir. Après, la boite devra être immatriculée au centre national des registres de commerce. Les autres étapes sont l’acquisition d’un numéro d’identification statistique, l’ouverture d’un compte bancaire, etc.