Comment devenir expert-comptable en France

Beaucoup d’élèves après l’obtention de leur baccalauréat souhaitent devenir comptable en entreprise. Par la suite, certains désirent poursuivre sur leur lancée et faire une formation pour devenir expert-comptable. A travers cet article, nous déclinerons le parcours à suivre pour devenir expert-comptable.

La formation à suivre

La formation pour devenir expert-comptable est certes assez longue mais elle en vaut la peine lorsque l’on est passionné par ce domaine. Pour commencer, il faut obtenir un diplôme de comptabilité et de gestion connu sous le sigle de DCG. Ceci correspond à un niveau bac+3. Ensuite, il vous faudra faire une formation qui donnera droit à un diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (équivalant au bac+5). Sachez également que durant ces formations, en plus des cours de gestion et de comptabilité, vous aurez des cours de droit. C’est donc un cursus assez large au cours duquel vous bénéficierez de beaucoup de connaissances. Enfin, vous devrez avoir un diplôme d’expertise comptable autrement appelé DEC. Ainsi, vous aurez enregistré au total huit années d’études dont trois ans de stage visant à mettre en pratique les connaissances acquises au fil des années. D’ailleurs, si vous souhaitez obtenir de réelles qualifications, découvrez cette école de formation d’expert-comptable

Une belle perspective de carrière 

Nous pensons qu’il est important de bien choisir son école de formation. Cela vous permettra d’obtenir des compétences solides et d’intégrer une belle entreprise en France. Le métier d’expert-comptable est difficile et implique une extrême rigueur. En effet, c’est une profession réglementée par la loi tant elle est sensible. De ce fait, nous vous invitons à faire preuve de rigueur tout au long de votre formation et même au-delà. A la fin de votre formation, vous serez amené à prêter serment devant une assemblée : l’Ordre des experts-comptables. Ces derniers sont effectivement très demandés dans les entreprises pour régler les questions juridiques et fiscales. Ils ont une certaine expérience qui permet d’aiguiller une société afin de l’amener à faire les bons choix pour son développement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *