EstMZkfiR46U2K4PbGQm

Comment devenir un manager de transition ?

Né dans les années 2000 aux Pays Bas,  le management de transition est en croissance continuelle. Son succès est étroitement lié au fait qu’il s’agit d’intégrer un manager extérieur à l’entreprise afin d’y exercer des missions courtes à la fois stratégiques et opérationnelles. C’est un emploi à part entière et qui s’adresse à des managers adaptables, compétents et indépendants. Ce métier peut convenir à des professionnels qui souhaitent donner un nouveau souffle à leur carrière. Comment devenir manager de transition ? Explications.

 

Qu’est-ce qu’un manager de transition ? 

Un manager de transition est un homme ou une femme, expérimenté.e dans le management d’équipes depuis des dizaines d’années. Il possède des compétences spécifiques, un savoir-faire et un savoir-être singuliers. Il dispose d’une ou plusieurs expertises qu’il peut mettre à profit des entreprises pour lesquelles il est amené à faire des missions. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le management de transition ne s’adresse pas qu’à de grandes entreprises. En effet, les PME, les ETI, les starts up font également appel à ce type de manager. C’est un métier enrichissant par la diversité des typologies des missions et des organisations qui lui sont adressées.

 

Afin de pouvoir intervenir dans ces diverses structures et apporter des solutions à des problématiques de management complexes , certaines qualités sont indispensables :

  • Être mobile,
  • Adaptable,
  • Autonome,
  • Avoir la capacité à entraîner les équipes.

 

Quel est le profil type du manager de transition ? 

Il n’y a pas de profil type, mais quelques éléments convergents.  Le manager de transition est rompu au management, il dispose à ce titre d’une compétence éprouvée dans la gestion managériale d’équipes. Il a une vingtaine voire une trentaine d’années d’expériences. Il est aussi bon stratège qu’un fin opérationnel. En choisissant le métier de manager de transition, il a envie d’être polyvalent et de toujours plus se challenger. Il occupe ou a occupé des fonctions telles que directeur général, directeur administratif et financier, directeur des ressources humaines, directeur d’usines … Dans des cabinets de management de transition comme CAHRA.com, le manager de transition adopte une posture pas de côté et pratique l’intelligence émotionnelle et écoute active. 

 

Quel type de mission ? 

La mission se fait sur une durée temporaire de 6 à 18 mois. Cela dépend de l’ampleur de la mission demandée par le donneur d’ordres. Généralement, il s’agit de missions complexes qui sont liées à :

Vacance de poste

Développement de l’entreprise

Transformation (transformation numérique notamment), crise, croissance ou décroissance

Renforcement d’une équipe

….

Le manager de transition dynamise en faisant bouger le système pour faire progresser à la fois les collaborateurs et au sens plus large les entreprises.

 

Faut-il suivre une formation de manager de transition ? 

Il n’y a pas d’obligation à suivre de formation spécifique pour devenir manager de transition. Ce sont les expériences professionnelles et les softs skills qui seront valorisées. Cependant, certains cabinets comme CAHRA propose une formation en lien avec une grande école de commerce avec le titre de « Manager de transition ».

 

Quel statut choisir pour exercer le métier de manager de transition ? 

Pour exercer le métier de manager de transition il est possible de passer par l’intermédiaire de différents statuts. Un manager de transition peut passer par une société de travail temporaire (interim management), par un cabinet de management de transition (CDD ou CDI), par une entreprise de portage salarial ou exercer le métier de manière indépendante.