image-interdictions-signaler-travail-comment-lieu

Comment signaler les interdictions sur le lieu de travail ?

La présence des signalisations relatives à la santé et à la sécurité sur les lieux de travail est importante, non seulement pour les collaborateurs, mais aussi pour les entreprises. Elles apportent des informations claires et précises pour minimiser les risques, éviter les dangers sur les lieux de travail et pour maintenir l’ordre et la discipline. Déclinées sous plusieurs formes, ces signalisations peuvent se présenter comme des consignes ou des règles strictes à respecter par rapport à certaines situations/objets ou zones géographiques.

Les signalisations efficaces sur le lieu de travail

Les signalisations au travail, qu’elles soient intuitives ou clairement visibles, se répartissent en deux catégories : les signalisations permanentes et les signalisations occasionnelles.

Les panneaux pour une signalisation permanente

Pour signaler de manière efficace vos interdictions au travail, utilisez des panneaux. Commandez des panneaux de signalisation et des autocollants signalétiques sur mesure auprès d’enseignes spécialisées afin d’assurer votre communication visuelle. En général, vous aurez le choix parmi 6 catégories de panneaux comme l’indique ABC Signalétique, à savoir les panneaux d’interdiction, les panneaux d’avertissement, les panneaux de signalisation de risque ou de danger, les panneaux de lutte contre l’incendie, les panneaux d’obligation et les panneaux de secours.

Les signaux lumineux et sonores pour la signalisation occasionnelle

La signalisation occasionnelle fait surtout appel aux sens, notamment à la vue et à l’ouïe. Elle utilise généralement des signaux lumineux et/ou sonores qui se déclenchent brièvement dans le but d’alerter sur un danger ou pour rappeler aux salariés une interdiction. C’est le cas des alarmes qui se déclenchent lorsque quelqu’un fume ou vapote dans une zone non autorisée équipée de détecteur de fumée.

interdictions signalétique entreprise

Pourquoi faut-il prévoir une signalétique sur les lieux de travail ?

Les employeurs sont tenus de communiquer au sein de l’entreprise les informations qui concernent directement les salariés. Ces informations concernent la santé, la sécurité, le règlement intérieur et les conditions de travail.

Signaler les interdictions sur les lieux de travail a pour objectif d’indiquer le danger, de décrire une situation ou d’inciter à un comportement déterminé. Son rôle est d’avertir, et/ou d’interdire un comportement ou une action par rapport à une situation ou un équipement susceptible de représenter un danger. D’où l’obligation de l’entreprise d’effectuer cette démarche sous peine de sanctions.

Que dit la loi par rapport à la signalétique ?

En entreprise, l’utilisation de la signalétique fait partie des exigences réglementaires concernant les lieux de travail. Selon le Code du travail et de l’arrêté du 4 novembre 1993, l’employeur a pour obligation d’informer ses salariés sur les dangers relatifs à leur santé et à leur sécurité. Afin de renforcer cette loi, la norme EN ISO 7010 a été intégrée en 2003, puis mise à jour en 2012. Cette norme a pour objectif d’harmoniser toutes les couleurs des pictogrammes et des graphiques de sécurité et de santé. De ce fait, l’employeur est tenu de choisir la signalétique adaptée en fonction des risques auxquels est exposé son entreprise après en avoir référé au CHSCT/CSE.

L’employeur ou l’entreprise doit informer les salariés de ces indications et les former en cas de besoin afin que ces derniers comprennent le rôle et l’importance de la signalétique sur les lieux de travail.