Wwy0Gq65mtVaSxZtFRrM

Les étapes à connaitre pour la création de son entreprise

Vouloir être indépendant et créer sa propre entreprise est une pensée qui peut faire rêver. Pourtant, démarrer son activité n’est pas une chose simple, surtout si l’on souhaite pouvoir en vivre et que l’entreprise soit rentable. Pour commencer son entreprise, il y a quelques étapes clés à connaître avant de se lancer dans l’aventure. Il faut préparer le terrain et savoir à quoi s’attendre pour réussir au mieux sa création d’entreprise. 

Avoir un concept 

Il ne suffit pas de souhaiter créer son entreprise pour qu’elle devienne réalité, il faut d’abord avoir une idée précise, un concept. L’idée d’une entreprise germe souvent longtemps dans l’esprit du créateur. Cela peut venir d’une envie, d’une compétence en particulier ou même d’un besoin non résolu. L’idée peut provenir de plein de choses, d’expériences ou de savoir-faire que l’on a acquis, mais il faut aller plus que l’idée, il faut y réfléchir sérieusement. Une idée ne suffit pas à faire une entreprise, c’est un bon départ, mais il faut la travailler jusqu’à ce que cela se transforme en concept concret.

Faire une étude de marché 

À partir du moment où l’on a une idée plus précise de ce que l’on souhaite faire, on peut se lancer dans une étape cruciale, l’étude de marché. Aussi appelé benchmarking, l’étude de marché consiste à faire un travail de recherche et de veille autour du marché que l’on va cibler. Cela revient à regarder ce qui existe, les concurrents en place, les clients potentiels, l’offre, la demande, etc. On peut élargir au maximum les recherches pour avoir le plus d’informations possible. Cela permet de se rendre compte de la viabilité de son projet et de la manière de le mettre en place. 

Réaliser le business plan 

L’étape du business plan permet d’établir une structure concrète de la manière dont va fonctionner l’entreprise. C’est un schéma qui permet de se pencher sur tous les aspects nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise. C’est capital pour présenter son projet à des investisseurs ou des banques et montrer que l’on a parfaitement étudié le fonctionnement de son entreprise et la façon dont on va créer un projet rentable.

Choisir la forme juridique adaptée

On arrive enfin vers la fin du projet. Une fois que notre projet est bien travaillé, on peut choisir la forme juridique de son entreprise. Cela va vraiment dépendre de la situation du projet. Toutes les formes juridiques répondent à des besoins différents. Lorsque l’on fait une société, la forme la plus répandue est la SARL, mais on peut aussi faire une SAS par exemple si l’on est nombreux à s’associer dans le projet. Il faut faire son choix en fonction de si l’on est seul ou plusieurs associés. Ensuite, on peut enfin s’inscrire au RCS et obtenir un extrait Kbis gratuit en ligne. L’entreprise est enfin déclarée.

Avancer avec stratégie

Le lancement de l’entreprise va être un moment excitant et crucial, il faut être prêt et avancer pas à pas en suivant une stratégie. Évidemment, il y aura des erreurs et ce ne sera pas forcément simple, mais il faut se fixer des objectifs et chercher à résoudre les problèmes avec méthode lorsqu’ils se présenteront.