Rhfu2rkghbjljg9nw58w

Que vous propose une entreprise de soudure ?

Vous voulez commencer un chantier de soudure. Toutefois, pour les différents ouvrages qui vont être faits et bien d’autres projets industriels en cours, vous avez besoin de faire appel à entreprise de soudure. Seulement, le choix de cette dernière ne se fait qu’en fonction de vos besoins. En réalité, partout où il est nécessaire de finaliser des assemblages, l’on trouve un soudeur. D’autant plus que ces entreprises recrutent des techniciens, des agents, des ingénieurs et des chefs soudeur pour effectuer de tels travaux. En revanche, avant de penser à contacter une pareille structure pour l’accomplissement de vos travaux, il est important de savoir tout d‘abord ce qu’elle vous propose.

 

Entreprise de soudure : les travaux proposés et secteurs concernés

Il existe en France un grand nombre d’entreprises de soudure et celles-ci s’adressent aux particuliers, aux professionnels et aux industriels. Et ces structures peuvent agir auprès de ceux-ci en tant que prestataire ou sous-traitant. En fait, en plus d’être exigeant, le métier de soudeur est d’ordre technique. Le but principal de cette profession est la fusion du métal ainsi que l’assemblage de différentes pièces métalliques.

Par ailleurs, la soudure est un métier qui peut être réalisé de façon manuelle ou encore à l’aide des machines spéciales. Raison pour laquelle ces professionnels ont un excellent savoir-faire. De plus, ils maîtrisent les caractéristiques physiques des matériaux à souder.

Les secteurs d’activités en rapport avec la soudure

Les secteurs d’activités de la soudure sont assez larges. En effet, les entreprises de soudure interviennent dans un secteur très diversifié et englobent par la même occasion des activités assez variées. Ces secteurs concernés sont entre autres :

  • Le transport ferroviaire
  • L’énergie
  • La maintenance
  • L’industrie agricole
  • La construction
  • L’automobile
  • L’aéronautique
  • L’agroalimentaire
  • L’industrie chimique

La réalisation des ouvrages techniques se fait généralement en fonction de la spécialité de la société de soudage. De ce fait, que ce soit de la soudure métallique, alimentaire ou encore la mécano-soudure, vous ne pouvez faire le choix d’une entreprise que selon vos besoins. Toutefois, il est tout aussi bien de noter que le soudage englobe les métiers liés à fusion des métaux, mais également ceux liés au formage.

 

Société de soudure : les différents acteurs 

La soudure étant un domaine d’activité assez varié, il est important de connaître bien d’autres détails lorsque vous êtes à la recherche d’une telle structure. Par conséquent, vous devez avoir conscience des possibles acteurs présents sur le marché. Ceux-ci peuvent être classés en différentes catégories du coup, il est possible de citer :

  • Les entreprises de soudure spécialisées dans le travail du métal
  • Les entreprises de soudure spécialisées dans la tuyauterie industrielle
  • Les professionnels de la soudure indépendants
  • Les entreprises de soudure spécialisées dans le secteur du nucléaire

En revanche, il est important de savoir que les soudeurs spécialisés dans la tuyauterie industrielle peuvent également travailler sur diverses autres problématiques. Par ailleurs, selon la structure, ce soudeur professionnel peut travailler directement en atelier ou encore sur un chantier. Seulement, quand il s’agit de travail sur un chantier, il est impératif que ce technicien soit d’une grande polyvalence puisqu’il est possible d’intervenir sur des soudures dans différentes positions. De plus, que l’environnement dans lequel celui-ci exerce soit bruyant ou non, son but est de combler les attentes du client.

 

Des soudeurs ayant une bonne maîtrise de leurs missions

Que ce soit au sein d’une usine ou sur un chantier, le soudeur est un professionnel dont les missions sont variées. Celui-ci assemble par fusion des objets en métal, et ce, à travers les procédés TIG, MIG/MAG ou AEE. Et ces derniers concernent généralement les pièces automobiles, navales, aéronautiques ou hydrauliques, les réservoirs, les tuyauteries et les rails.

Par ailleurs, il est certain que le soudeur occupe un poste clé au sein des entreprises œuvrant notamment dans le secteur industriel. En fait, ce technicien-soudeur travaille à partir des plans ou encore d’un gabarit préalablement réalisé. Le but étant de déterminer la nature ainsi que les caractéristiques physiques des pièces à souder. Toujours muni d’un casque en verre filtrant et des gants renforcés, il assure les assemblages en se basant sur les procédés de soudure qu’il maîtrise. Néanmoins, il peut aussi le faire en tenant plutôt compte des procédés qui ont été au préalable définis dans le cahier des charges. En revanche, cela n’empêche pas qu’au cours de son travail, qu’il programme certains modes de soudure automatisés.

 

Des soudeurs performants et compétents

Le soudeur est un technicien à mesure d’intervenir dans différents types de chantiers. Qu’il travaille seul ou en équipe, les travaux d’assemblage de pièces métalliques qu’il réalise sont plus ou moins imposants. Toutefois, un soudeur professionnel est amené tout au long de l’exécution de cette tâche à suivre certaines procédures. En outre, qu’il soit indépendant ou envoyé par une entreprise, le soudeur ne prend en aucun cas ces travaux à la légère.

La préparation avant une exécution du travail

Pour mener à bien ces travaux, il doit avant tout réaliser une étude des documents techniques renfermant le plan de soudage de même que les méthodes d’assemblage. Après la réalisation de cette étude, sa prochaine mission est d’évaluer les différents risques qu’il peut encourir durant l’opération, d’anticiper de possibles déformations du métal et de préparer son poste de travail. Une fois qu’il est sûr que tout est en ordre, il procède donc aux différents réglages nécessaires et ensuite aux soudures.

Le procédé au cours d’une intervention

Avant le début de toute intervention, ce professionnel s’équipe tout d’abord de protections réglementaires. Et au cours de son travail, il est amené à employer plusieurs méthodes de soudures et travailler avec différents types de matériaux. En général, celui-ci peut travailler au chalumeau, au laser ou à l’arc électrique. Toutefois, l’intensité du courant ou de la flamme de même que la distance entre l’appareil de soudage et l’objet, sont des éléments qui permettent au soudeur d’avoir le contrôle sur la vitesse de soudage.

Les formalités après une soudure

Après un travail de soudure, la tâche n’est pas pour autant achevée. L’élément soudé doit être nettoyé afin de mieux être examiné. Le but étant de déceler d’éventuels défauts. Après nettoyage, cet objet est méticuleusement poli de sorte à lui donner un aspect plus esthétique.

Par ailleurs, si vous êtes intéressé par ce métier, vous devez notamment prendre en compte tous les détails. De fait, ce sont ces compétences qui vous permettront de façonner un produit à la fois durable et de qualité.

 

Des soudeurs avec de bonnes connaissances des matériaux

Pour exercer la profession de soudeur, il est important d’avoir une parfaite maîtrise des documents techniques, des plans, ainsi qu’une bonne connaissance des métaux et le maniement des appareils sophistiqués. En effet, l’automatisation a permis que de nos jours, les robots puissent rivaliser avec un grand nombre de soudeurs aux compétences standards. Cependant, certains sont spécialisés avec un profil nettement avancé. Et c’est généralement ce type de technicien que recrute et propose une entreprise de soudure.

D’ordinaire, celui-ci effectue un travail de précision. De plus, il est en mesure d’adapter sa technique de même que ces outils selon le type d’assemblage qu’il effectue. Mais aussi en fonction du secteur d’activité pour lequel il intervient. Les sociétés de soudure proposent habituellement des soudeurs méthodiques, minutieux et très manuels. Pouvant être capable d’intervenir dans un environnement de travail très peu confortable. Et ces éléments d’incommodité sont dans la plupart des cas :

  • Le bruit
  • Le gaz
  • La poussière
  • L’odeur
  • La position debout prolongée
  • Le confinement

 

Des soudeurs munis d’un équipement performant

Au vu des précédents éléments, il est certain qu’aucune entreprise de soudure ne peut laisser son employé s’exposer à des dangers. D’autant plus que ces protections sont réglementaires donc, mises en œuvre par décret ou par arrêté. De plus, ces équipements de protection individuelle (ÉPI) doivent répondre aux exigences des normes les plus élevées puisque ce technicien, qu’il soit salarié ou non, compromet sa santé lorsqu’il travaille. Cet équipement de protection est généralement composé des accessoires suivants :

Des vêtements robustes et confortables

Il est important que les vêtements du soudeur offrent à celui-ci une protection efficace contre les particules de métaux, les flammes et la chaleur. Le pantalon répond généralement aux normes CE, et est constitué du coton ou encore d’un textile composé de fibres synthétiques et résistantes aux hautes températures. Tout comme le pantalon, la veste répond aussi aux mêmes normes. Et pour plus de protection, elle ne dispose que de poches à rabat avec un bouton de fermeture.

Un casque pour la protection des yeux et du visage

Généralement muni d’une lunette de protection, le casque de soudage est utile et efficace pour protéger les yeux ainsi que le visage. Lors de l’exécution de sa tâche, celui-ci est non seulement exposé de façon directe à une lumière très intense, mais aussi à des rayonnements UV et IR.  

Des gants performants pour la protection des mains

Les mains du soudeur sont l’une des parties du corps les plus exposées et les gants du soudeur sont les accessoires à même de le protéger. En outre, il a la possibilité de conserver une certaine liberté de mouvement. Elles sont fabriquées à partir du cuir de bonne qualité et possèdent aussi une manchette qui permet de couvrir le poignet et l’avant-bras.

Des chaussures pour la protection des pieds

Conçues de façon unique, les chaussures des soudeurs permettent de limiter au minimum les risques d’accident. Elles ont le plus souvent une tige haute, elles sont sans lacets avec une semelle isolante. Toutefois, même en étant solides, elles doivent être du type qui s’enlève assez rapidement en cas de danger.

 

Les avantages d’un chantier de soudure avec une entreprise

Une société de soudure peut proposer des services annexes ou même être spécialisée sur le soudage, qu’elle sera toujours en mesure d’accompagner le client dans ses besoins. Toutefois, l’interroger sur sa spécialité reste un aspect important avant de se lancer. Quoi qu’il en soit, passer par une entreprise de soudure renferme de nombreux avantages.

  • Elle maîtrise plusieurs métiers et techniques utiles pour un chantier de soudure
  • Elle est capable de proposer des méthodes et autres techniques nouvelles
  • Elle est exigeante en matière de sécurité et de qualité
  • Elle est transparente sur sa méthodologie de travail
  • Elle est capable de mobiliser un groupe de techniciens compétents et qualifiés pour répondre aux demandes d’un client

D’autre part, au sein du secteur industriel, c’est le métier de soudeur qui est éventuellement la profession la plus emblématique. Ces professionnels sont recherchés tant par les entreprises que par les chantiers de grande envergure. La diversité de ce métier permet à ce technicien d’exercer dans différents secteurs d’activités. D’autant plus que celui-ci est sollicité pour son savoir-faire et ses compétences.

 

Conclusion

Experte dans un domaine industriel précis, l’entreprise de soudure ne peut que proposer à ses clients les services qui relèvent de son secteur. Toutefois, elle s’assure toujours de mettre à la disposition de ceux-ci des techniciens compétents, qualifiés et performants, capable de répondre de manière satisfaisante à leur demande.