5wcyndnmxhe2x24tpxun

Quel est le principe de l’emboutissage ?

Nombreuses sont les industries automobiles, électroménagers, etc. qui s’adonnent à la pratique  de l’emboutissage pour fabriquer des objets dont la forme n’est pas développable. Cette technique permet aujourd’hui à ces industries de reproduire un maximum d’objets, soit environ 1000 par jour. Cependant, l’utilisation de cette technologie n’est pas aisée car elle est basée sur un principe bien strict. Pour cela, il est indispensable que vous maîtrisiez les démarches afin de fabriquer les objets en leur forme normale et sans aucune erreur. Zoom sur le principe de l’emboutissage. 

Qu’est-ce que la technique d’emboutissage ?

La technique d’emboutissage est adoptée majoritairement par le secteur de l’industrie. En effet, il est question de la fabrication des choses dont la forme n’est pas facile à développer. Ainsi, vous pouvez employer cette méthode pour la production des carrosseries d’une machine à laver, d’une voiture, etc. Pour ce fait, il suffit juste que vous utilisez des tôles planes et minces. Ceci nécessite l’intervention des spéciales très compétentes car c’est un acte très délicat. Ainsi, pour vos projets, vous pouvez contacter des spécialistes de la découpe emboutissage. Notez que l’ébauche en tôle est appelée Becker. Cette matière brute est généralement utilisée dans l’emboutissage à cause de leurs caractéristiques incontournables. 

 

En outre, la température est l’un des aspects indispensables dans le processus de l’emboutissage. En effet, la température de déformation se situe entre le tiers ou la moitié de la température de la fusion de la feuille de tôle. 

Quels matériels pour la réalisation de l’emboutissage ?

La technique de l’emboutissage nécessite l’utilisation de plusieurs outils. A commencer par la presse à emboutir. Cet outil doit être efficace au mieux que possible car la qualité de l’objet que vous aurez à obtenir dépendra de la performance ou de la précision de votre presse à emboutir.  Ainsi, dans votre usine de fabrication, trois pièces sont importantes pour ce processus. Il y a la matrice inférieure, le poinçon ou la matrice supérieure et les serre-flans. En effet, la matrice inférieure, est nécessaire voir indispensable pour conférer à votre plaque en tôle sa forme extérieure. 

La matrice supérieure, quant à elle, doit être arrondie et polie car elle est importante pour le formage de la partie intérieure de cette même plaque en tôle. Ceci s’explique par le fait qu’il se crée au cours du processus, un rapprochement entre la matrice inférieure et le poinçon entraînant ainsi la déformation de la matière brute. La troisième pièce est de son côté nécessaire pour fixer la tôle pendant l’emboutissage.

La technique d’emboutissage : quel est son fonctionnement ?

Vous pouvez débuter l’utilisation de votre machine après que les feuilles planes et minces soient prêtes. Il est aussi conseillé que vous fassiez la maintenance préalable de votre machine avant toute utilisation. D’abord, posez une tôle graissée sur la matrice inférieure sans oublier de relever le poinçon et le serre-flan. Ainsi, la descente du serre-flan permet le fixage de la tôle avec une bonne pression. Il s’ensuit par la descente de la matrice supérieure. Cette dernière favorise la déformation donnant une forme régulière à votre objet. Après cette acquisition de la forme de la pièce, l’emboutissage est ainsi normalement terminé. 

Cependant, vous devez encore faire certaines opérations après cette déformation. Elles consistent à éliminer les parties inutiles de la pièce. Si vous avez les moyens, vous pouvez choisir un fluide à forte pression, elle est beaucoup plus efficace.