Fajyjotn7hil0gr4wt2t

Travailler en 3X8 : présentation

Il existe de nos jours dans les entreprises différents modes d’organisation. En réalité, le souci d’accroître la productivité afin de répondre aux besoins des clients en est la véritable cause. C’est pourquoi de nombreuses sociétés ont mis sur pied les horaires dits rotatifs qui amènent les employés à travailler en 3×8. Bien avant, l’on ne retrouvait qu’une seule équipe dans ces structures et c’est celle-ci qui prenait en charge les travaux à effectuer. Aujourd’hui, il existe un vrai changement du coup, le travail n’est plus fait par une équipe, mais par plusieurs. Il s’effectue désormais 24h sur 24, d’où l’insertion de l’horaire 3×8. Cette dernière consiste à faire travailler sur un même poste trois équipes. Mais avec cette présentation, vous pourrez mieux comprendre ce système.

 

C’est quoi le travail en 3×8

Selon le statut des employés, le travail de posté reste en quelque sorte une forme d’organisation du travail en équipe. Mais c’est suivant un certain rythme que les emplois sont successivement occupés par les travailleurs. En revanche, cela peut être continu ou encore discontinu. Mais pour l’employé, ce fonctionnement ou ce mode d’organisation veut dire qu’il est dans l’obligation de fournir ses services à des heures différentes. Et cela se fait généralement dans une période donnée de semaines.

En effet, ce n’est que sur le plan de la production que le travail 3×8 peut profiter à une entreprise. Puisqu’à la base, l’objectif est que cette dernière ne reste en aucun cas immobile. C’est pourquoi selon l’organisation, chaque travailleur doit effectuer un travail de quart. Ce qui fait en sorte que certaines entreprises ne prennent même plus en considération les week-ends ainsi que les jours fériés. Quel que soit l’heure ou le jour, le travail continue sans relâche.

 

Le déroulement du travail en 3×8

L’horaire 3×8 est un système qui requiert une bonne santé et un moral stable. En réalité, il faut admettre que si vous n’êtes pas en bon état physique et mental, vous ne pourrez certainement pas vous adapter à ces différentes variations. À cause des exigences de ce travail, il arrive que plusieurs travailleurs se retrouvent à abandonner leur poste. Seuls ceux qui parviennent à s’adapter finissent par résister à cette besogne à priori rude.

Avec le système 3×8, vous avez en réalité deux jours de travail le matin, deux jours dans l’après-midi et une nuit de travail, ensuite, vous avez deux jours pour vous reposer. En tenant compte de ces exigences, l’on comprend que ces conditions de travail peuvent être nettement compliquées pour le corps humain. Comme précédemment dit, le 3×8 travail est effectué par trois équipes et celles-ci sont entre autres :

  • L’équipe qui travaille de 5h à 13h
  • L’équipe qui travaille de 13h à 21h
  • L’équipe qui travaille de 21h à 5h

 

Les différents types de quarts rotatifs

Il existe plusieurs types de quarts rotatifs au sein d’une entreprise et de façon plus précise l’on peut citer :

Les trois équipes rotatives

Ce premier type de quart rotatif concerne les employés qui travaillent le matin, l’après-midi et la nuit. Et l’on observe beaucoup plus ce système au sein des organismes qui exercent du lundi au dimanche ou encore chez ceux qui travaillent du lundi au vendredi. Niveau programme, c’est une journée de 24 heures divisée en groupe de huit heures. De ce fait, l’on retrouve trois équipes et chacune d’elle travaille environ huit heures par jour. Toutefois, les employés ont généralement deux jours de congé entre chaque changement de quart de travail.

Les doubles équipes rotatives

Dans cet autre quart rotatif, l’on ne retrouve que les salariés du matin et de l’après-midi, et c’est ce système de travail qui reste le plus répandu. Il est habituellement adopté par les entreprises qui exercent du lundi au vendredi. Avec ce type de travail, les employés alternent entre les quarts de travail du matin et ceux de l’après-midi. En fait, la période de travail va d’une semaine à l’autre ceci dit, si une équipe a travaillé cette semaine le matin, la semaine d’après elle le fera dans l’après-midi et ainsi de suite.

Les changements rotatifs de rotation naturelle ou inverse

Cet autre quant’à lui correspond à l’ordre dans lequel les groupes de travail vont être modifiés. Et cet ordre se fait généralement selon le schéma du matin, de l’après-midi et de la nuit. En revanche, avec ce système il y a bien évidemment une règle à respecter et celle-ci concerne la loi. En effet, avant de prendre la décision de passer au quart de travail, il est important, voire indispensable, de prendre en compte le cadre juridique de même que les pauses nécessaires.

 

Le travail en 3×8 : l’expression l’équipe tournante

L’équipe tournante fait généralement référence à la façon dont le travail est organisé. L’heure d’entrée et de sortie des travailleurs est établie en amont. Toutefois, au fil des jours, des semaines ou des mois, il peut arriver que les horaires changent. Mais avant de mettre en pratique ces changements, l’employé est tout de même informé. Par ailleurs, il faut noter que pour l’ensemble des employés d’une entreprise, cette méthode de rotation garantit tout de même l’égalité des heures de travail. Par contre, ce système méritait que l’on fasse tout d’abord une analyse en profondeur avant de le mettre en œuvre. Puisqu’en réalité, il doit non seulement prendre en compte les besoins et intérêts des entreprises, mais aussi ceux des travailleurs.

La gestion des équipes tournantes

 Il est important que les personnes qui gèrent ces équipes tournantes prennent la peine de bien observer cette règle de changement périodique. Puisqu’elle doit également se traduire par un calendrier de travail. En ce qui concerne ce dernier point, il est important que l’on trouve les aspects légaux des horaires de travail et que l’on essaie de les faire respecter. Mais il est tout aussi essentiel de trouver la distribution équitable des horaires de travail. Quoi qu’il en soit, ce procédé a un véritable avantage qui est celui d’éliminer les risques de conflits internes.

Par ailleurs, ce ne sont pas toutes les entreprises qui adoptent ou votent pour ce système de travail. En fait, il ne requiert pas seulement d’importants efforts pour les travailleurs, mais aussi pour ceux qui exercent au niveau du département des ressources humaines ou de l’administration du personnel.

 

L’organisation des équipes tournantes

Le plus souvent, c’est dans les sociétés qui ont un rythme de production ininterrompu que l’on observe beaucoup plus ce système d’équipes tournantes. La division de leurs journées est généralement établie de manière suivante :

  • En changement continu

C’est-à-dire le matin, l’après-midi, la nuit et tous les autres jours de l’année

  • En quart de travail semi-continu

C’est-à-dire le matin, l’après-midi, le soir, mais également le samedi

  • En quart de travail discontinu

C’est-à-dire le matin, l’après-midi avec un repos le week-end

En revanche, il est bon de savoir que ces types de postes rotatifs ont également des caractéristiques.

Dans le cas des changements continus

Le travail en changement continu est régi par une caractéristique bien précise. Et celle-ci est de ne pas attribuer le quart de nuit pendant deux semaines consécutives au même employé. Par exemple, au niveau de l’organisation du travail posté dans les structures qui ont des systèmes de production continus 24h sur 24, la rotation est un élément qui doit être pris en considération. En réalité, aucun travailleur ne doit exercer pendant la nuit durant deux semaines consécutives.

Dans le cas d’un quart de travail discontinu

Pour cet autre type, il est possible que les entreprises intègrent des employés postés afin de compléter les équipes. En fait, ces derniers exercent leurs activités durant des semaines complètes. De plus, il faut noter que ce travail est fait sur une durée indéterminée. Ces structures ont également la possibilité d’engager le personnel pour le complément de l’équipement adéquat et cela peut se faire sur un ou plusieurs jours par semaine.

Dans le cas d’un quart de travail semi-continu

Dans cet autre type de travail, les caractéristiques concernent uniquement l’hygiène et la sécurité des travailleurs. Autrement dit, les entreprises se doivent d’assurer le bien-être de ceux-ci en matière d’hygiène et de sécurité. Les employés de nuit par exemple ont le droit de bénéficier d’une bonne protection sur le plan de la santé. Et il en est de même pour ceux qui travaillent en équipe.

En effet, la santé tout comme la sécurité doivent notamment être adaptées à la nature du travail qu’ils font. De plus, la loi exige qu’ils bénéficient d’au moins 12 heures de pause entre les jours de travail, mais cela peut être ramené à 7 heures dans les cas particuliers.

 

Les enjeux de la méthode de travail 3×8

Il est possible que l’horaire 3×8 entraîne des conséquences négatives sur la santé et le bien-être lorsqu’elle n’est pas bien gérée. C’est pourquoi, que le travailleur parvienne à s’adapter ou non, il est amené à traverser de nombreux obstacles. En réalité, il n’est pas aussi facile de se lever tôt ou encore d’avoir à passer des nuits sans dormir. C’est pourquoi il est évident pour celui-ci de perdre totalement son équilibre moral quand il travaille dans la nuit.

Si bien dormir et notamment dans la nuit fait partie des règles qui permettent de se maintenir en bonne santé, c’est que passer des heures à faire un travail nocturne peut considérablement accroître l’anxiété. Par ailleurs, c’est également une source de danger, car travailler selon l’horaire 3×8 peut être à l’origine d’une fatigue pouvant être la cause d’un accident de travail. Toutefois, ces conséquences ne concernent pas seulement les employés, mais aussi la société. C’est pourquoi il est important d’augmenter dans la mesure du possible des jours de repos à ces travailleurs afin de les aider à faire face à ce défi.

 

Les atouts de la méthode de travail rotative

L’horaire rotatif 3×8 ne présente pas seulement des inconvénients, mais aussi des avantages. En effet, les travailleurs sont tous traités de la même façon dans ce système. Ils respectent tous les mêmes règles et horaires de travail préalablement définis par l’administration. Aucun ne peut se sentir lésé puisque ces heures de travail sont égales à celles des autres.

D’autre part, la rotation est également un atout, étant donné que la routine est annulée pour simplement laisser place à un autre type de système. En fait, lorsque les travailleurs sont soumis aux horaires rotatifs, leur cerveau est sans cesse en activité ce qui leur permet d’apporter de nouvelles idées. Cependant, ils ne peuvent apporter aucune modification sur les horaires qui leur sont attribués.

 

Conclusion

La méthode de travail 3×8 est un système assez exigeant et complexe. Et pour exercer suivant ce rythme de travail, il est important pour l’employé d’avoir une bonne santé morale et physique. De plus, cette présentation a permis de savoir que le 3×8 travail, permet également de créer une égalité entre les travailleurs. Néanmoins, il est important d’établir d’autres mesures afin de promouvoir le bien-être de celui-ci.